Les crises aggravent la faim dans le monde

Selon un rapport du PAM (Programme Alimentaire Mondial) et de la FAO (Food and Agriculture Organization) publié en octobre 2023 (1), 22 pays déjà frappés par la faim sont victimes d’une aggravation de l’insécurité alimentaire, menaçant la vie des populations.  

Parmi ces pays se trouvent l’Afghanistan, le Pakistan, la Syrie, la Palestine, le Yémen, la Somalie, le Soudan, le Niger, le Tchad ou encore le Mali. Plusieurs facteurs – tels que les conflits, les catastrophes climatiques et les récessions économiques – sont à l’origine de cette intensification de l’insécurité alimentaire. 

À Gaza par exemple, alors que les bombardements et les combats se poursuivent, le nombre de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire ne cesse de grandir de manière dramatique. Au moins une famille sur quatre, soit plus d’un demi-million de personnes, est confrontée à la faim (2). Ces niveaux alarmants sont sans précédent dans l’histoire récente.

«  Les organisations humanitaires comme CARE ont davantage accès au Sud de Gaza, mais ce n’est pas suffisant. Les gens meurent déjà de la faim et n’ont pas accès aux services médicaux.

Il faut multiplier ces chiffres par 10, 12, 100 pour comprendre la situation dans le Nord. Nous faisons partie des quelques organisations qui opèrent dans cette région par l’intermédiaire de nos partenaires de confiance. Malheureusement, ils rapportent que là-bas “des enfants meurent de faim”. Les services médicaux sont très limités et ne permettent pas de sauver des vies. »

Hiba Tibi, directrice de CARE à Gaza et en Cisjordanie

Les chocs climatiques (fortes pluies, inondations, sécheresses, vagues de chaleurs…) demeurent également des facteurs aggravants de l’insécurité alimentaire. C’est par exemple le cas au Tchad, qui souffre de pluies irrégulières et de longues périodes de sécheresse, impactant les récoltes de la population. Plus de 2 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë et plus d’un million d’enfants souffrent de malnutrition (3).

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons nous mobiliser ici pour aider là-bas.

Face à la faim, CARE agit sans relâche

Les équipes de CARE se mobilisent partout dans le monde et interviennent déjà dans la quasi-totalité des pays mis en lumière par le rapport. Nous travaillons main dans la main avec les communautés locales pour lutter concrètement contre la faim et leur donner les moyens d’améliorer durablement leurs conditions de vie. Chaque année, nous soutenons des millions de personnes, notamment à travers des actions d’urgence et des programmes de sécurité alimentaire.  

Quelques exemples de nos interventions :  
  • En Afghanistan, à la suite du violent tremblement de terre d’octobre 2023, nos équipes locales se sont mobilisées immédiatement pour porter secours aux populations sinistrées, notamment en leur distribuant de l’eau et des repas chauds.
  • Au Tchad, nous apportons une aide humanitaire globale pour venir en aide aux communautés via le soutien à l’agriculture et à l’élevage ou à travers la création d’activités génératrices de revenus. 
  • Depuis l’escalade du conflit à Gaza, nos équipes – présentes sur place depuis 1948 – restent mobilisées sans répit auprès des populations pour leur apporter l’aide vitale dont elles ont besoin. Eau, nourriture, médicaments : tout manque. 

«  Après avoir été déplacés à de nombreuses reprises, nous vivons actuellement à Rafah, dans un bâtiment scolaire avec des centaines d'autres personnes. Avant que CARE ne distribue de l'eau, nous n'en avions pratiquement pas. Il est très difficile d'acheter de l'eau et c'est incroyablement cher. Avant, nous luttions tous les jours. Nous marchions sur de longues distances parce qu'il n'y avait ni voiture ni bus. Je m'occupe seule de mes enfants et il était très difficile de s'assurer qu'ils aient tous au moins un verre d'eau. Aujourd'hui, nous recevons de l'eau tous les jours. Cela rend notre vie bien meilleure. »

Une mère de famille et bénéficiaire de CARE à Gaza
En soutenant les actions de CARE, vous aidez concrètement les populations qui souffrent de la faim à travers le monde. Ensemble, nous avons le pouvoir de faire la différence !  
 

Sources : (1) (2) (3)

En savoir plus